hospitalier, -ière

HOSPITALIER, HOSPITALIÈRE

adjectif
Étymologie : xiie siècle. Emprunté du latin médiéval hospitalarius, « religieux d’un ordre hospitalier », dérivé de hospitalis, « d’étranger, d’hôte », du latin classique hospes, ‑itis, « hôte ».
1. Qui pratique volontiers l’hospitalité. C’est un homme fort hospitalier. Un peuple doux et hospitalier. Litt. Les dieux hospitaliers, dieux protecteurs de l’hospitalité. Par métonymie. Une demeure, une table hospitalière.
▪ Par extension. Accueillant, qui pourvoit aux besoins de l’homme. Chercher une terre plus hospitalière. Un rivage hospitalier.
▪ Spécialement. Hospitaliers sauveteurs bretons, nom donné à des sociétés bretonnes de secours en mer.
 Titre célèbre : La Légende de saint Julien l’Hospitalier, de Gustave Flaubert (1877).
2. Se disait de certains ordres religieux militaires et charitables, fondés au Moyen Âge pour accueillir, soigner et défendre les voyageurs, les pèlerins, les malades et les indigents. Un ordre hospitalier. Un religieux hospitalier, une religieuse hospitalière, une sœur hospitalière et, subst., un hospitalier, une hospitalière. L’ordre des Templiers, l’ordre Teutonique étaient des ordres hospitaliers. Les religieux hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem devinrent plus tard les chevaliers de Rhodes, puis de Malte.
▪ Subst. Le Grand Hospitalier, dignitaire de l’ordre de Malte, dont l’office était de présider à l’hôpital de l’île. Aujourd'hui. L’Hospitalier de l’ordre, celui qui veille à travers le monde sur toutes les œuvres charitables et médico-hospitalières de l’ordre.
3. Relatif à l’hôpital, aux hôpitaux. Un établissement hospitalier, un hôpital. Établissement hospitalier de long séjour, voir Hospice. Centre hospitalier, hôpital comprenant des services spécialisés. Un centre hospitalier de convalescence, de cure et de réadaptation. Centre hospitalier régional ou, par abréviation, C.H.R., centre hospitalier comportant aussi des services spécialisés. Centre hospitalier universitaire ou, par abréviation, C.H.U., centre hospitalier régional pourvu d’unités d’enseignement et de recherche pour la formation du personnel médical. L’administration hospitalière. Les services hospitaliers. La médecine hospitalière, qui est dispensée dans les hôpitaux. Le personnel hospitalier. Un médecin, un agent hospitalier.
Voir aussi
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.