mine

III. MINE

nom féminin
Étymologie : xiie siècle. Issu, par l’intermédiaire du latin hemina, du grec hêmina, de même sens.
↪ voir aussi : I. Mine (n. f.)II. Mine (n. f.)IV. Mine (n. f.)
Ancienne mesure de capacité, utilisée pour les matières sèches, contenant la moitié d’un setier soit, à Paris, 78 litres environ. Une mine de froment, de blé, de sel. Par métonymie. Le contenu de cette mesure. Les chevaux ont mangé une mine d’avoine.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.