minéral, -ale

MINÉRAL, MINÉRALE

adjectif et nom (pluriel Minéraux, minérales).
Étymologie : xiiie siècle. Emprunté du latin médiéval mineralis, « relatif à la mine ».
1.  Adj. Relatif à la matière inorganique et aux corps qui en sont constitués. Le règne minéral, l’ensemble des minéraux, par opposition aux règnes animal et végétal. Chimie minérale, qui étudie les corps simples, à l’exception du carbone, et leurs dérivés (on dit aussi Chimie inorganique). Gîte minéral. Sels, ions minéraux. Eau minérale, voir Eau. La nutrition minérale des végétaux. Fumure minérale, par opposition à Fumure organique.
▪  Par extension. Se dit de roches ou substances fossilisées, d’origine organique, et de certains de leurs dérivés. La houille est un charbon minéral. Huile minérale. Cire minérale, nom donné à une substance obtenue à partir d’hydrocarbures saturés, comme la paraffine, et qui contient des éléments minéraux.
2.  N. m. Marque de domaine : géologie. Marque de domaine : chimie. Chacune des substances inorganiques naturelles et homogènes, présentant une composition chimique définie, qui constituent la lithosphère. Minéral amorphe. Minéral cristallisé, dont la structure atomique est ordonnée. La densité, la dureté, l’éclat sont des propriétés physiques des minéraux. Les quartz, les feldspaths, les micas sont les principaux minéraux des granits. Minéral argileux. Des échantillons de minéraux.
▪  Par extension. Nom donné à diverses roches ou substances fossilisées d’origine organique, telles que la houille, l’asphalte, etc.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.