phare

I. PHARE

nom masculin
Étymologie : xvie siècle. Emprunté, par l’intermédiaire du latin pharus, du grec pharos, de même sens, lui-même tiré de Pharos, nom d’une île de la baie d’Alexandrie.
↪ voir aussi : II. Phare (n. m.)
1.  Tour élevée sur une côte ou en mer, portant à son sommet une source lumineuse puissante qui sert à guider les navires pendant la nuit. Le phare d’Alexandrie était une des sept merveilles du monde antique. Le phare de l’île d’Ouessant. Les phares peuvent signaler l’entrée d’un port, la présence de récifs. Un gardien de phare. Un phare à feu fixe, à feu tournant, à feu scintillant. Phare à éclats, à éclipses, voir ces mots. Par métonymie. La source lumineuse elle-même. La portée, la puissance d’un phare. Phare à éclats, par opposition à Phare à occultations ou à éclipse. Bateau-phare ou Bateau-feu, voir Bateau-feu.
▪  Par analogie. Dispositif lumineux destiné à faciliter les atterrissages des avions la nuit. Les phares d’un aéroport.
▪  Fig. Se dit d’un penseur, d’un artiste, d’une œuvre qui s’impose comme référence. Goethe est un des phares de la littérature mondiale. En apposition. Qui occupe une place prépondérante au sein d’un ensemble. C’est une œuvre phare.
  Titres célèbres : « Les Phares », poème des Fleurs du mal, de Charles Baudelaire (1857) ; La Promenade au phare, de Virginia Woolf (1927).
2.  Projecteur placé à l’avant d’un véhicule, destiné à éclairer sa route, à signaler sa présence. Le phare d’une motocyclette. Les phares d’une locomotive, d’une automobile, d’un avion. Être ébloui par la lumière des phares. Allumer, éteindre ses phares. Par analogie. Phares arrière, situés à l’arrière d’un véhicule pour signaler une marche arrière. Phares antibrouillard.
▪  Expr. Faire un appel de phares, adresser un signal lumineux à un autre automobiliste en actionnant ses phares.
▪  Fam. Phares code (on dit mieux Feux de croisement), dont l’orientation et la puissance, moindre que celle des Pleins phares (on dit mieux Feux de route), permettent de ne pas éblouir les autres conducteurs. Rouler en phares code ou, elliptiquement, en codes. Rouler en pleins phares ou, elliptiquement, en phares.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.