En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

borgne

8e édition

BORGNE.

adj. des deux genres.
■  Qui ne voit que d’un œil, à qui il manque un œil. Cet homme est borgne. Cette femme est borgne. Son cheval est devenu borgne.
Il s’emploie aussi comme nom, en parlant des Personnes. Elle a épousé un borgne. C’est un méchant borgne.
Fig. et fam., Au royaume des aveugles les borgnes sont rois. Voyez Aveugle.
Fig. et fam., Changer, troquer son cheval borgne contre un aveugle. Voyez Aveugle.
Prov. et fig., Jaser comme une pie borgne, Parler beaucoup, babiller.
Par analogie, il se dit de Ce qui semble n’être pas ce qu’il devrait être, au sens physique et moral. En termes de Marine, Ancre borgne, Ancre qui n’a qu’une patte qui est mouillée sans avoir de bouée. Fenêtre borgne, Fenêtre disposée de façon qu’elle éclaire le dedans d’une pièce sans permettre de voir au-dehors. Une maison borgne, un appartement borgne, Une maison, un appartement sombre et obscur. Par extension, Maison borgne, Maison mal famée. Cabaret borgne, Petit cabaret mal fréquenté ou de mauvaise apparence. Compte borgne, Qui n’est pas juste.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.