confort

II. CONFORT

nom masculin
Étymologie : xixe siècle. Emprunté de l’anglais comfort, « bien-être physique, matériel », lui-même de l’ancien français confort, « secours, aide ».
↪ voir aussi : I. Confort (n. m.)
■ Ce qui contribue au bien-être matériel, à la commodité de la vie. Avoir le goût du confort. S’emploie surtout en parlant d’une maison, d’un appartement. Installer le confort dans un immeuble. Confort moderne, ensemble des commodités matérielles qui paraissent normales aujourd’hui : ascenseur, chauffage central, salle de bains, etc. Elliptiquement et fam. Un appartement tout confort.
▪ Spécialement. Le confort moral, le fait de se préserver de tout ce qui pourrait inquiéter ou troubler. Il tenait à sauvegarder son confort moral.
 Titre célèbre : Le Confort intellectuel, de Marcel Aymé (1949).
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.