comparer

COMPARER

conjugaison verbe transitif
Étymologie : xiie siècle. Emprunté du latin comparare, « apparier, comparer », de compar, « égal, pareil ».
1. Examiner les rapports de ressemblance et de différence entre une personne et une autre, une chose et une autre. Comparer un auteur à un autre. Comparer les diverses éditions d’une même œuvre. Comparer des manuscrits. Comparer un texte et sa variante. Comparer la traduction avec l’original. Comparer deux systèmes économiques. Comparer deux résultats financiers. Absolument. Comparer avant d’acheter. Marque de domaine : droit. Comparer des écritures, les confronter et examiner si elles sont de la même main.
2. Établir un parallèle entre deux personnes ou deux choses pour mesurer la valeur de l’une par rapport à la valeur de l’autre. Qui oserait se comparer à un tel génie ? Comparer deux talents, deux vins. Comparer les avantages et les inconvénients d’une situation. Une joie à laquelle rien ne se peut comparer.
3. Établir une certaine analogie entre deux êtres, deux objets dissemblables. Comparer la colère à une courte folie. Homère compare Diomède au milieu des Troyens à un lion au milieu d’une bergerie. Comparer une jeune fille à une fleur.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.